Bienvenue sur le forum de votre faculté !
Degemer-mad war poull-kanna o rannskol !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 lettre d'amour universitaire à JCG

Aller en bas 
AuteurMessage
Apollodore
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 295
Promo : prof
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: lettre d'amour universitaire à JCG   Jeu 01 Juin 2006, 11:03

Cher Jean-Claude,
Si je t'écris ici plutôt que sur la liste de diffusion de l'UFR, c'est d'abord parce que tu n'aimes pas plus que cela la flatterie et que comme tu ne te promènes pas trop sur les forums (ce qui m'arrange bien d'ailleurs…), tu ne liras pas forcément ce message. Ensuite, que tous les remerciements que je puisse t'adresser le soient sur le forum des étudiants de Segalen constitue un symbole de ton attachement et de ton affection pour ceux-ci, comme le soulignait d'ailleurs ton "testament politique" sous forme de l'un de tes fameux "coups de gueule" lors du dernier Conseil de Faculté. D'ailleurs, je crois que tu dois être en France, voire en Europe, le seul responsable universitaire à avoir intitulé "Coup de Gueule", de façon on ne peut plus officielle, certaines des circulaires que tu adressais à tes chers collègues.
A part ça, que te dire, maintenant que je parle à un collègue-lambda-hihi et que je ne risque plus de passer pour un fayot? Que la manière dont tu as dirigé Brest 2 pendant ces années fut à mes yeux exemplaire, aussi bien par ta modération habituelle que par ta capacité à taper du poing sur la table quand il le fallait; exemplaire aussi la manière avec laquelle tu as su tisser des liens de confiance avec beaucoup de monde, et aussi te méfier de certains autres. Or, j'en suis convaincu, notre institution, que ce soit du point de vue de la relation pédagogique ou du point de vue du travail administratif, repose au bout du compte sur ce sentiment improbable, diffus, délicat qui s'appelle la confiance.
Tu as su aussi imposer à toutes les réunions qui agrémentent nos journées une atmosphère à la fois rigoureuse — parce qu'on n'est pas là pour rigoler quand même, y'a ce fichu navire à faire voguer — et détendue — parce que rien n'est pire qu'une réunion où tout le monde, à commencer par celui qui la dirige, se prend au sérieux.
Tu as toujours su aussi, les derniers événements l'ont montré, trouver le juste milieu — qu'on appelle l'autorité — entre laxisme et dictature, entre anarchie et autocratie, en sachant recueillir l'avis des différentes instances et des différents représentants du monde universitaire, malgré des relations parfois "contrastées" avec les institutions de tutelle.
Bref, je ne vais pas en rajouter, mais même si je n'ai pas connu tant de Doyens dans cette Faculté depuis que j'y suis entré, d'abord comme étudiant "théorique", en 1990, mais c'est incontestable à mes yeux: tu es le meilleur.
Alors, voilà, c'est tout, c'est simple, c'est rapide à écrire, mais pas facile à dire: Jean-Claude, je t'aime! I love you I love you I love you
M.

_________________
On vouvoie le Paradis et on tutoie l'Enfer…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Segalen
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 147
Promo : à l'ouest
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: lettre d'amour universitaire à JCG   Jeu 29 Juin 2006, 13:22

cheers

_________________
Audi, vide, tace, si tu vis vivere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Concordia
Moins nouveau
avatar

Nombre de messages : 10
Promo : M2 professionnel "Développement de projets en tourisme culturel"
Localisation : Brest
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: lettre d'amour universitaire à JCG   Ven 20 Oct 2006, 14:11

Sad Sad Sniff, que c'est beau cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: lettre d'amour universitaire à JCG   

Revenir en haut Aller en bas
 
lettre d'amour universitaire à JCG
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [résolu]Une lettre d'amour de Buzzati
» Lettre d'Amour de Dieu, pour toi son enfant
» Lettres d'amour de 0 à 10 ans de Morgenstern
» "La femme vertueuse ou le débauché converti par l'amour" : est-ce vraiment la suite des Liaisons publiée en 1787 ?
» Lettre au maire d'Oradour-sur-glane pour demander le PARDON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le reste :: La buvette-
Sauter vers: