Bienvenue sur le forum de votre faculté !
Degemer-mad war poull-kanna o rannskol !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 motion commune des étudiants de psycho contre le décret

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
QUIVOURON
Moins nouveau
avatar

Nombre de messages : 30
Promo : psychologie
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: motion commune des étudiants de psycho contre le décret   Sam 08 Avr 2006, 17:39

Motion commune des étudiants de Brest, Rennes, Nantes, Tours, Paris 5, Paris 7, Paris 13, Lille, Strasbourg, Nice, Toulouse et Bordeaux.



Nous vous demandons de retirer le texte de l’avant projet de décrets de l’article 52 de la loi de santé publique du 9 août 2004 et de reprendre les concertations avec les acteurs de terrain.

L’ensemble des étudiants de ces universités demandent la modification du projet de rédaction des décrets d’application de l’article 52 pour les raisons suivantes :


Ce texte, s’il aboutit, est la mort annoncée des psychologues cliniciens pour une catégorie de psychothérapeutes sous formés aux quatre méthodes décrétées nécessaires pour pratiquer les psychothérapies. Ce texte ramène la prise en charge psychologique à une pratique réductrice et normalisante.
Si une formation de base en psychopathologie des psychothérapeutes est nécessaire, il n’en est pas question pour les psychologues qui ont déjà cette formation de base à l’intérieur de leur cursus universitaire. Les psychologues cliniciens assurent à l’heure actuelle des suivis psychothérapeutiques.

Il nous semble incontournable de garder la spécificité des approches permettant une connaissance approfondie d’un champ théorique, ce que ne permet plus la polyvalence sous jacente induite par la « connaissance des quatre principales approches de psychothérapies ». Seule la spécificité peut permettre une garantie de qualité d’étude et de pratique, qui permet une éventuelle approche complémentaire des divers champs. Il nous semble important en tant qu’étudiants de garder le libre choix du champ théorique dans lequel il souhaite approfondir ses connaissances et y inscrire sa future pratique.

Par ailleurs, il est amplement démontré que la formation à la psychothérapie ne saurait être complète sans que l’acquisition des connaissances ne soit accompagnée d’une traversé subjective issue d’une psychanalyse ou d’une psychothérapie. Or cette expérience doit résulter d’un choix personnel indépendant d’une formation universitaire. Cette dernière ne peut donc garantir qu’une formation propédeutique, certes nécessaire, mais insuffisante !

Nous vous demandons aussi de garantir que le titre de Master ne soit délivré que par l’université publique ou les universités sous contrats.


Pour conclure, ce décret indique une connaissance superficielle des formations universitaires actuelles et des problèmes épistémologiques propres au champ des psychothérapies.
Nous vous demandons solennellement de retirer ce texte et de reprendre les concertations avec les acteurs de terrains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
motion commune des étudiants de psycho contre le décret
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vends Statistiques pour étudiants en psycho (L. Chanquoy)
» protestation contre le décret présidentiel MGISTER = master ?
» Rythmes scolaires : Christian Schoettel, maire de Janvry, saisit le conseil d'Etat pour faire abroger le décret Peillon.
» Motion contre la réforme au CA
» pétition contre la commune de jodoigne qui interdit certaines races de chiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vie étudiante :: Annonces-
Sauter vers: